Archives de catégorie : Groupe Enfance

PROGRAMME DU MEETING du 16 Octobre 2016

                                pfd-badges-version2 2

ENFANCE EFFACÉE ..? RÉSISTER, INVENTER 

MEETING POÉTIQUE ET POLITIQUE

organisé par le groupe  Enfance du Collectif des 39

Dimanche 16 octobre 2016 de 9h à 18h

à  la PAROLE ERRANTE à Montreuil, 9 rue François Debergue,

M° Croix de Chavaux

Interventions poétiques et artistiques tout au long de la journée avec Hélène Bouchaud (actrice), Aurélien Chaussade (acteur),                     Martine Irzenski (actrice), Tolten (rimailleur) Continuer la lecture de PROGRAMME DU MEETING du 16 Octobre 2016

Share

Communiqué de presse Collectif des 39 – Groupe Enfance –

Le Collectif des 39 est inquiet et en colère face à l’évolution de nos sociétés, avec l’affaissement permanent des systèmes de solidarité publiques.

Le groupe Enfance de ce collectif organise un meeting poétique et politique intitulé   « Enfance effacée..? Résister, Inventer! ».

Ce meeting aura lieu le dimanche 16 octobre 2016 de 9h à 18h à la Parole Errante à Montreuil, 9, rue François Debergue (Métro Croix de Chavaux).

L’entrée est libre et gratuite.

L’objet de cette journée est de dénoncer la logique gestionnaire qui entame la liberté de penser et d’agir, particulièrement dans le champ de l’enfance. Nous apporterons aussi le témoignage de la force, de la beauté et de l’intelligence d’autres pratiques qui respectent l’imaginaire et le temps de l’enfance.

Avec ce meeting nous voulons amplifier les solidarités, tisser des liens entre les mouvements individuels de résistance à la mise à mal de nos métiers, à la disparition tendancielle, dans les eaux glacées du calcul égoïste, de ce qui construit l’humain.

Share

ENFANCE EFFACÉE : RÉSISTER, INVENTER… REJOIGNEZ-NOUS !

Quel avenir pour les enfants ? Quel avenir pour l’enfance de l’humanité ? Prévention ou prédiction?

Liliane IRZENSKI – Pédopsychiatre

Les 39 se sont constitués spontanément, fin 2008, en réaction à la violence d’un discours de l’ancien président de la république, discours tenu à l’intérieur de l’hôpital psychiatrique « Erasme » situé à  Antony. Son discours ne niait pas  l’existence de la Folie, mais  l’amalgamait avec des notions de dangerosité mensongères et abusives. Elles donnèrent lieu à la budgétisation immédiate de mises en acte de contraintes intolérables, à l’encontre des patients.  Il ré-encensa  une figure de l’ennemi intérieur en   prescrivant à toute  la population le fiel de la peur ce qui renforça la méfiance envers les autres, déjà induite par la montée, de plus en plus inquiétante, du chômage et du virtuel.  Fabriquer des peurs sociales et de ce fait  attiser insidieusement la peur inhérente au désir,  atteste d’une orchestration  contraire à l’humanisation  car en creusant les sentiments d’insécurité et d’incertitude propres à chacun,  de tels propos   abêtissent notre pouvoir  de penser : qu’est-ce qui fait société ? Cette mise en scène de domination  bien familière aux politiques est  une  mise aux pas assassine de la population. C’est à partir  de ce discours aussi bête que démiurgique, médiatisé à haute dose,  qui contribua à  vouloir  légitimer la mise en place  d’une politique  sécuritaire que nous nous sommes retrouvés près de 2000, en février 2009, pour un premier meeting, à la Parole Errante, « CONTRE LA NUIT SECURITAIRE ». Nous étions  rassemblés par un désir  d’amitié, conjuguant résistance avec hospitalité et ce désir nous continuons  de l’affirmer en vous donnant rendez-vous le 16 octobre. Continuer la lecture de ENFANCE EFFACÉE : RÉSISTER, INVENTER… REJOIGNEZ-NOUS !

Share

Meeting Poétique et Politique : ENFANCE EFFACÉE..? RÉSISTER, INVENTER

arton29-a84e8

ENFANCE EFFACÉE ..?  RÉSISTER, INVENTER…

Journée poétique et politique

Nous sommes inquiets et en colère. Les politiques s’attaquent à notre humanité dès l’enfance.

Vous,  soignants, éducateurs, parents, acteurs du champ  de l’enfance et de l’adolescence :

Vous qui êtes nombreux à porter une culture, des idées, des expériences respectueuses de la complexité humaine et de la subjectivité de chacun

  • N’avez-vous pas constaté les répercussions navrantes des réductions de dépenses publiques relatives aux soins, à l’accueil et à l’éducation des enfants et des adolescents ?
  • N’avez-vous pas constaté comment cet appauvrissement de moyens au nom de la recherche d’une certaine efficacité s’est accompagné de la généralisation d’une gestion technocratique qui impose ses normes et ses protocoles au détriment d’approches plus humaines ?
  • N’avez-vous pas observé comment la volonté de réduire les coûts sans concertation et sans discernement a favorisé la privatisation de lieux d’accueil et de soins avec le risque d’être orientés par la  recherche de profits financiers ?
  • N’avez-vous pas, vous aussi, subi cette pression de rentabilité qui entrave, voire qui détruit, les pratiques originales développées depuis des  décennies dans le champ de l’enfance et de l’adolescence ?
  • N’avez-vous pas constaté que l’expérience qui a montré toute  l’importance d’avoir du temps et des lieux pour accueillir, écouter, réfléchir à plusieurs, formuler des hypothèses de travail et de soins au cas par cas, sont contredites par des injonctions simplificatrices. Des prétendues découvertes scientifiques nous sont imposées par des logiques d’intérêts financiers.
  • N’avez-vous pas éprouvé le sentiment d’être ligotés dans vos efforts pour penser, travailler et inventer les formes les plus justes pour aider un bébé, un enfant, un adolescent à grandir, à nommer ce qui le déchire ou l’inhibe, à comprendre ses difficultés propres, à apaiser ses contradiction internes, à trouver sa place dans sa famille et dans un cercle plus large ?
  • Ne trouvez-vous pas insupportable de subir des injonctions qui neutralisent la pensée et l’action des adultes – qu’ils soient soignants, éducateurs, parents ou enseignants – auprès des enfants qui viennent vers nous pour que nous prenions soin de leurs fragilités, de leurs bizarreries ou de leurs maladies ?
  • N’avez-vous pas été découragés devant l’impossibilité de faire entendre que ces injonctions avaient pour résultat d’abraser la complexité relationnelle de la vie ? Ces injonctions nous détournent de la nécessaire prise en compte des dimensions multiples, conscientes et inconscientes, qui entrent en jeu dans toute difficulté ou maladie psychique.

Que s’est-il passé pour en arriver là ? Continuer la lecture de Meeting Poétique et Politique : ENFANCE EFFACÉE..? RÉSISTER, INVENTER

Share

Appel du Groupe Enfance du collectif des 39: Alerte : Enfance en danger

L’accueil de la souffrance psychique des enfants est-il encore possible ?

Nous sommes inquiets et en colère.

Et vous,  soignants, éducateurs, parents, acteurs du champ  de l’enfance et de l’adolescence ?

Vous qui êtes nombreux à porter une culture, des idées, des expériences respectueuses de la complexité humaine et de la subjectivité de chacun

  • N’avez-vous pas constaté les répercussions navrantes des réductions de dépenses publiques relatives aux soins, à l’accueil et à l’éducation des enfants et des adolescents ?
  • N’avez-vous pas constaté comment cet appauvrissement de moyens au nom de la recherche d’une certaine efficacité s’est accompagné de la généralisation d’une gestion techno-bureaucratique qui impose ses normes quantitatives et ses protocoles standardisés au détriment d’approches plus sensibles et plus pertinentes ?

Continuer la lecture de Appel du Groupe Enfance du collectif des 39: Alerte : Enfance en danger

Share

Pétition « Des enfants risquent de ne plus être soignés »

A Monsieur Michel Laforcade  Directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Aquitaine-Charente-Poitou-Limousin.

A Madame Monique Janicot, Directrice de la délégation territoriale de l’ARS Dordogne.

A Madame Sylvaine Célérier, Directrice du Centre Hospitalier Vauclaire,

Nous soutenons la « Lettre Ouverte » du collectif de pédopsychiatrie de Dordogne ouest issu de l’assemblée générale des professionnels de ce pôle.

Nous n’acceptons pas la suppression des postes de psychologues en CDD que veut imposer la Direction du CH Vauclaire.

Nous n’acceptons pas que près de 5OO enfants puissent être privés de soin.

Nous n’acceptons pas que les enfants en souffrance soient les otages des conflits de gestion entre l’ARS et la Direction de l’Hopital.

Pour signer cliquer  ici:

https://www.change.org/p/madame-monique-janicot-directrice-de-la-d%C3%A9l%C3%A9gation-territoriale-de-l-ars-dordogne-des-enfants-risquent-de-ne-plus-%C3%AAtre-soign%C3%A9s?recruiter=482536974&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

Voici la lettre ouverte du collectif de pédopsychiatrie de Dordogne ouest :

Suite à l’annonce de Mme Célérier, Directrice du CH Vauclaire (Montpon) de supprimer cinq postes de psychologues en pédopsychiatrie (et deux en psychiatrie adulte) après de nombreux autres, toutes catégories confondues, nous, professionnels de l’inter-secteur ouest de pédopsychiatrie, avons décidé de nous constituer en Collectif de salut public. Le chef de pôle de pédopsychiatrie et président de la CME a également démissionné de ses fonctions.  Continuer la lecture de Pétition « Des enfants risquent de ne plus être soignés »

Share