Archives de catégorie : Articles

Un homme est mort sous les balles de la Police

110818542

La Commission Psy, Soins et Accueil.  19 novembre 2016

Le vendredi 2 septembre 2016, un homme est mort sous les balles des forces de l’ordre. Cet homme était suivi par un des secteurs psychiatriques du Val de Marne. Une visite à domicile par l’équipe soignante visait à le ré-hospitaliser. En difficulté face à l’agitation de ce patient, l’équipe soignante a appelé la police en renfort.

C’est par voie de presse que nous avons appris sa mort.

Fait regrettable, un tel drame n’a été que très peu relayé. Fait encore plus regrettable, quand un organe de presse s’en charge1, c’est pour alimenter les peurs et nourrir les fantasmes en stigmatisant le malade comme « agresseur » alors qu’il s’agit avant tout d’une personne vulnérable, avant même d’être victime des balles de la police. Cette formulation réactualise outrageusement le mythe du « fou dangereux ». Continuer la lecture de Un homme est mort sous les balles de la Police

Share

Renaître avec Kirikou et plonger avec Némo

Valérie Gay-Corajoud       14 Septembre 2016

Nouvelle mouture du texte « Renaître avec Kirikou » écrit initialement pour une intervention autour de l’autisme lors du colloque « affinity therapy » en mars 2015 à Rennes. Afin de permettre d’autres interventions, pour un autre public, dans d’autres circonstances, j’ai étoffé le texte et l’ai complété par les nouvelles affinités de Théo. Je l’ai également fait précéder d’un prologue.

https://blogs.mediapart.fr/valerie-gay-corajoud/blog/140916/renaitre-avec-kirikou-et-plonger-avec-nemo

Share

Nos enfants valent mieux que ça

Mireille Battutm      29 novembre 2016

En ces temps de campagne, chacun fourbit ses armes, et l’autisme est une valeur qui monte. Monsieur Fasquelle, député LR, fondateur du groupe d’études sur l’autisme au sein de l’Assemblée nationale connait par cœur les mots clés qui sont présumés faire grimper les parents au plafond de l’applaudimètre.

https://blogs.mediapart.fr/edition/contes-de-la-folie-ordinaire/article/291116/nos-enfants-valent-mieux-que-ca

Share

« Allez sur la place publique !!! »

À Elsa Cayat, psychanalyste, libre et engagée dans la vie, le soin, comme dans Charlie.

Sandrine Deloche   Médecin pédopsychiatre                                            Avec l’autorisation de l’auteure.                                                                         juillet 2016 N°74 – Pratiques

Pratiques N°74 Santé : raviver la solidarité

http://pratiques.fr/-Pratiques-No74-Sante-raviver-la-.html

Quand les solidarités citoyennes les plus saillantes sont celles faites à nos morts, dans ce souffle voltairien qui nous a réunis par milliers, il nous faut examiner l’empreinte de notre corps social, dans son entier. Quelle est l’autre face de cette saillie libertaire ? Sans détours, elle est de toute évidence la barbarie liberticide. Pas l’inqualifiable sauvagerie qui nous laisse nus et chavirés, mais celle que l’on fabrique chaque jour, dans nos institutions, au prétexte de modernité et au pire du pire au prétexte de solidarité.

Un psychiatre a dit un jour qu’« on mesure le degré de civilisation d’un État à la place qu’elle confère à ses marginaux ». C’est Lucien Bonnafé, lui qui, avec une poignée d’autres, a oeuvré pour faire naître une des formes les plus abouties de solidarité collective : l’invention du secteur de psychiatrie. Continuer la lecture de « Allez sur la place publique !!! »

Share

Discours d’ouverture St Alban 2016

Texte de la présidente de l’association culturelle de Saint Alban

Pour ceux qui en doutent…

Unknown

Bonjour à tous,

Tout d’abord une pensée émue pour Dalila Idir Val et Pascal Crété qui ne pourront être là, mais qui ont déjà pris date pour nos prochaines Rencontres.

Jean Jacques Lottin, Michel Balat, Philippe Chavaroche s’excusent de ne pouvoir être parmi nous cette année ainsi que Sophie Pantel notre Présidente du conseil de surveillance.

Nous avons également une pensée pour tous ceux, qui retenus par leur institution ne peuvent se joindre à nous.

Nous remercions le CHFT, le Directeur de notre établissement, le Conseil Départemental, le conseil Régional, la municipalité de Saint Alban, et toutes les personnes de l’institution qui nous ont donné un coup de main.

Et merci à tous, d’être là, aujourd’hui. Continuer la lecture de Discours d’ouverture St Alban 2016

Share

Lettre à Madame Ségolène Neuville

Docteur François CLAUS

À
Madame Ségolène NEUVILLE
Secrétaire d’Etat
Chargée des Personnes Handicapées
14 avenue Duquesne
75007 PARIS

Montpellier, le 23 mai 2016
Madame,
Pédopsychiatre de Service Public depuis 35 ans, je me permets de retenir votre attention quelques minutes pour vous soumettre quelques réflexions.
Le débat autour de l’autisme m’inquiète depuis très longtemps. Ces derniers temps, il m’effraie par son sectarisme, son approche univoque et son refus du débat apaisé.
L’émission à laquelle vous avez participé sur France 2 en est une illustration : un débat où l’on invite que des personnes défendant une même idéologie sans aucun contradicteur sur une chaîne de service public qui devrait avoir un souci de pluralisme. Continuer la lecture de Lettre à Madame Ségolène Neuville

Share

Les violences policières du 29 avril place de la République, vidéo de Mariana Otéro

Vidéo de  Mariana Otero , réalisatrice, auteure de « À ciel ouvert »

Vendredi soir nous étions Aurélien Lévêque et moi même en train de filmer le travail de réflexion démocratique sur la Place comme nous le faisons souvent (collectif LYM) quand nous avons appris que les CRS empêchaient de faire entrer le camion logistique. Une action s’est mise en place pour aller le chercher.

Nous avons filmé l’action et la violence policière.

https://youtu.be/8IKgAczreXw

Nous avons promis de monter cela rapidement pour Nuit Debout et les commissions logistiques et autres.

www.marianaotero.com

 

Share

GHT PSYCHIATRIE EN DANGER

GHT PSYCHIATRIE EN DANGER

Le Groupement Hospitalier de Territoire pour la psychiatrie

Quel non-sens !         Le secteur psychiatrique en danger

Le GHT condamne le secteur psychiatrique à une mort certaine. Je ne peux m’y résigner. Il sera englouti, avalé par cette grosse machine hospitalière annulant ainsi tout une période humaniste de la psychiatrie. Rien ne s’est fait sans lutte. Le secteur mis en place dans les années 60-70 est l’œuvre de tout une communauté de soignants militant pour une prise en charge globale du patient, dans un souci de lien entre l’hôpital et la cité. Ainsi un patient qui décompense est hospitalisé puis à sa sortie est suivi au CMP, avec la possibilité d’un accompagnement thérapeutique à l’hôpital de jour, au CATTP voire une mise en place de visites à domicile.

Ce continuum thérapeutique, véritable étayage soutient l’être souffrant en lui offrant des réponses à tout moment de sa vie. Il évite les hospitalisations trop longues, prévient des rechutes, l’enkystement des symptômes, la déshérence…

Le secteur permet de créer une enveloppe contenante entre le dedans et le dehors. C’est un repère, un appui. La circulation entre les différentes unités détermine un espace dans lequel le patient peut exprimer sa souffrance qu’elle soit passagère, réactionnelle ou chronique comme pour la psychose. Continuer la lecture de GHT PSYCHIATRIE EN DANGER

Share

> Les Psy-causent invitent Patrick Coupechoux

Vendredi 18 septembre 2015 Centre équestre à Magrin (81) 19h 30 « Les Cavaliers du Pays Cathare » UN HOMME COMME VOUS…

AVT_Patrick-Coupechoux_7270
Est-il possible d’avoir une conception du soin qui considère celui en souffrance psychique comme un sujet à part entière et la folie comme une possibilité d’être de l’homme ? Peut-être faut-il pour cela se pencher sur les pratiques qui ont essayé d’aborder les pathologies psychiatriques non pas comme une anomalie chez l’homme mais comme étant son humanité ? Peut-on écarter d’un revers de main les acquis et convictions de la psychiatrie française depuis cinquante ans, une psychiatrie qui s’est battue pour que les patients, les résidents, délirants ou autres, ne soient pas traités comme des malades mais comme des sujets à part entière, et que le soin soit une relation ? Nous vous convions à un voyage au sein de la pratique psychiatrique de PINEL à nos jours. Tentons de mettre en évidence comment cette question sur l’humanité de la folie est une suite de rencontres… Rencontre de l’asile, rencontre des surréalistes avec les créations qu’elles soient celles des lieux de soins, de vie, de souffrance, celles d’ARTAUD, de VAN GOGH, de NERVAL….

UnknownRencontre avec tous ceux qui au sein des institutions ont tenté (tentent) de transformer le rapport au patient et à la théorie qui vise à penser la maladie psychique comme une affaire avant tout humaine. Notre affaire à tous ! Celle qui nous amène à poser la question de notre position personnelle vis-à-vis de la folie, donc de notre rejet toujours possible… Folie bien ordonnée. Folle humanité…Humanité folle. Dissipons…le trouble ! Contact : 06 14 38 06 90 Mail : lespsycausent@gmail.com Site : http://lespsy-causent.over-blog.fr/ Entrée libre, Sortez libre ! PS :Apporte un plat ou une boisson… comme toi, comme nous. Pour tous ! Avec la participation de Patrick COUPECHOUX, journaliste. Auteur du livre « Un homme comme vous. Essai sur l’humanité de la folie »

Share