29/1/2023 – Journée à l’AERI

Affiche provisoire – programme en cours d’affinement : avec interventions de Sandrine Deloche, Mathilde Hamonet, Martin Pavelka, Michaël Paszt, Augustin Clarou, Agnès Caffier, Marie-José Mondzain, Bernard Ferry, Séverine Ouaki, Catherine Laval, Anne Perret, Philippe Rassat, Muriel Eglin, Dr BB, Jean-Marc Royer, Alexis de Tocqueville, Bastien Sueur, Capucine Meilhac, Muriel Eglin, Revue NREA, …

Share

39 Groupe enfance PUBLIE :

L’ENFANCE MISE AU PAS – Groupe Enfance du Collectif des 39, in NREA Hors-Série N°2, juillet 2022 – Lien vers L’Harmattan – vente

Soignants, travailleurs sociaux, universitaires, organisés en Groupe Enfance issu du Collectif des 39, se questionnent depuis sept ans sur les soins psychiques apportés aux enfants.

Continuer la lecture de 39 Groupe enfance PUBLIE :
Share

DECISION « PAS EVIDENTE » du CONSEIL d’ETAT

Dès le 2 mai 2021, en pleine pandémie, suite à une rapide mobilisation lors du Rassemblement à l’AERI-Montreuil – à l’initiative de l’Appel des appels, Collectif des 39 et le Printemps de la psychiatrie – réunissant 700 personnes issues des collectifs, associations et collèges professionnels, associations des patients, organismes représentatifs de familles, organisations syndicales et citoyennes[1], la décision a été prise de saisir le Conseil d’État afin d’annuler pour excès de pouvoir l’arrêté du 10 mars 2021 relatif à la définition de l’expertise spécifique des psychologues[2] exerçant auprès des Plateformes de coordination et orientation, qui réduisait leur intervention aux seules pratiques cognitivo-comportementales.

Continuer la lecture de DECISION « PAS EVIDENTE » du CONSEIL d’ETAT
Share

SOUTIEN AUX EQUIPES DU SECTEUR D’ASNIERES

Communiqué du Collectif des 39 – 24 Juin 2021

La psychothérapie institutionnelle se donne pour mission d’ouvrir un espace de vie où puisse se déployer un soin psychiatrique singulier fondé sur la circulation de la parole et des corps. Cette pratique se soucie de la qualité des relations inter personnelles, elle prend en considération le présent mais aussi le passé et l’histoire à venir des patients.

Continuer la lecture de SOUTIEN AUX EQUIPES DU SECTEUR D’ASNIERES
Share

LES MOTS DU 2 MAI 21 !

RASSEMBLEMENT : Plus de 700 personnes de toute la France, « in vivo » et « en visio », ont répondu à l’appel des 3 collectifs (Appel des appels, Collectif des 39, Printemps de la psychiatrie) pour participer – en tant que soignants, patients ou familles – à l’expression de premières réactions, idées et propositions d’action face au défi lancé par les technocrates aux psychologues et aux soins psychiques des enfants par l’Arrêté de 10 mars 2021 et le projet de création de l’Ordre des psychologues. Deux décisions ont été prises: Déposer le recours contre cet arrêté et organiser les Assises citoyennes du soin psychiques.

INTERVENTIONS (par ordre chronologique) :

Continuer la lecture de LES MOTS DU 2 MAI 21 !
Share

Les enfants et adolescents souffrant des dits Troubles du Neurodeveloppement ne sont-ils que « des processus » sans sujet ? – Severine Ouaki

Les approches envisagées par l’Arrêté du 10 mars 2021 relatif à la définition de l’expertise spécifique des psychologues mentionnée à l’article R.2135-2 du code de la santé publique sont les thérapies cognitivo-comportementales, la remédiation neuropsychologique et cognitive et la psycho-éducation désignées consensuelles par la HAS. L’arrêté passe sous silence d’autres types d’approches, qui font pourtant partie des recommandations de la HAS dans la catégorie « non-consensuelles » notamment l’approche psychodynamique sous tendue par des théories psychanalytiques. Elles sont ici censurées dans un texte qui s’autorise à outrepasser les recommandations de la HAS, comme un pas de plus vers la révocation de la vie psychique de l’enfant et de l’adolescent.

Continuer la lecture de Les enfants et adolescents souffrant des dits Troubles du Neurodeveloppement ne sont-ils que « des processus » sans sujet ? – Severine Ouaki
Share

Les psychologues aux ordres ! – Dominique Besnard

Un arrêté, celui du 10 mars 2021, fait injonction aux psychologues d’appliquer dans le cadre des expertises relatives aux troubles « dits » TND, les thérapeutiques désignées « consensuelles » par la HAS. Un projet de loi de création d’un ordre des psychologues émane dans un temps conjoint d’un groupe de parlementaires. Deux propositions pour lesquelles les professionnels concernés n’ont été ni associés, ni consultés!

Continuer la lecture de Les psychologues aux ordres ! – Dominique Besnard
Share

Fichiers de la nuit sécuritaire

En ce début d’année 2021, et comme tous ceux qui manifestent ce jour, le Collectif des 39 se « réjouit » d’une toute nouvelle mouture, préparée par nos gouvernants, du fichier national de « personnes ayant des activités susceptibles de porter atteinte à la sécurité publique et à la sureté de l’État » en y introduisant les « données de santé révélant une dangerosité particulière ». C’est une folle avancée vers la « sécurité globale » de l’humanité !

Continuer la lecture de Fichiers de la nuit sécuritaire
Share

Liberté de penser, de circuler, de débattre – Pierre Delion

Novembre 2020

Le vote de la loi sur la liberté de la presse met en évidence les difficultés que rencontre le pouvoir actuel dans son rapport avec les libertés en général, sous le prétexte de la protection des personnes, en l’occurrence, ici des forces de l’ordre. Or, s’il est un pouvoir, le quatrième, qui conditionne les libertés, c’est bien celui de la presse.

Continuer la lecture de Liberté de penser, de circuler, de débattre – Pierre Delion
Share

« OPERATION DECONNEXION » – HALTE AU CODAGE DU SOIN !

Depuis une vingtaine d’années, les ordinateurs sont entrés dans le quotidien des soignants en psychiatrie et plus largement dans tous les domaines de la santé. Cela dans un contexte de dégradation continue de la qualité de l’accueil des patients et des conditions de travail des soignants. Cet accroissement exponentiel des outils numériques est vanté comme un signe de « progrès, technologique» qui promet une « amélioration de la qualité des soins » (Agnès Buzyn, 2018).

Loin d’être un progrès, l’informatisation est utilisée comme le vecteur d’une gestion comptable de la santé avec la mise en place de la Tarification à l’Acte (T2a) entrainant des dommages que nous constatons pour les hôpitaux généraux. La pandémie du COVID-19 a révélé l’ampleur de la dégradation du système public de santé résultant des politiques d’austérité. Continuer la lecture de « OPERATION DECONNEXION » – HALTE AU CODAGE DU SOIN !

Share

OUI À LA VIE ! NON A LA TECHNOCRATIE !

TRIBUNE du Collectif des 39       1er mai 2020

Jusqu’à quand les graves défaillances subies par les patients et les soignants de la part des Agences régionales de santé (ARS) et de la Haute autorité de santé (HAS) vont-elles continuer ? Elles n’ont cessé de nous alerter et nous font vivre un drame humain aujourd’hui.

Dès le début de la pandémie de COVID, l’inaction de ces agences d’état a dramatiquement privé les soignants de moyens de protection, de matériels adéquats et de tests de dépistage. Sans ces moyens, c’est la perte d’efficacité d’une prévention des risques de contagion pour tous.

Nous avons ici la triste preuve de l’incompétence de ces technostructures, de leur immobilisme et de leur suffisance autocratique. Elles ont bridé voire interdit de nombreuses actions locales. Elles ont empêché l’initiative de médecins, de biologistes, de chercheurs soucieux de déployer un dispositif de crise hors norme. La solidarité et le savoir-faire des soignants et des travailleurs sociaux, avec leurs forces de proposition sur le terrain, ont renversé les logiques de ces agences technocratiques hors-sol.  Continuer la lecture de OUI À LA VIE ! NON A LA TECHNOCRATIE !

Share

Le Collectif des 39