SOUTIEN AUX EQUIPES DU SECTEUR D’ASNIERES

Communiqué du Collectif des 39 – 24 Juin 2021

La psychothérapie institutionnelle se donne pour mission d’ouvrir un espace de vie où puisse se déployer un soin psychiatrique singulier fondé sur la circulation de la parole et des corps. Cette pratique se soucie de la qualité des relations inter personnelles, elle prend en considération le présent mais aussi le passé et l’histoire à venir des patients.

L’équipe du Secteur d’Asnières s’inscrit dans cette longue tradition de soignants qui continuent à la faire exister et qui – même en temps de crise sanitaire – se sont démenés pour ces convictions humanistes en luttant contre la privation des libertés des patients mais aussi des soignants.

Continuer la lecture de SOUTIEN AUX EQUIPES DU SECTEUR D’ASNIERES
Share

LES MOTS DU 2 MAI 21 !

RASSEMBLEMENT : Plus de 700 personnes de toute la France, « in vivo » et « en visio », ont répondu à l’appel des 3 collectifs (Appel des appels, Collectif des 39, Printemps de la psychiatrie) pour participer – en tant que soignants, patients ou familles – à l’expression de premières réactions, idées et propositions d’action face au défi lancé par les technocrates aux psychologues et aux soins psychiques des enfants.

COLLECTE DE SOUTIEN : https://www.helloasso.com/associations/quelle-hospitalite-pour-la-folie/collectes/collecte-suite-au-rassemblement-des-praticiens-du-soin-psychique-du-2-mai-2021

INTERVENTIONS :

Continuer la lecture de LES MOTS DU 2 MAI 21 !
Share

Les enfants et adolescents souffrant des dits Troubles du Neurodeveloppement ne sont-ils que « des processus » sans sujet ? – Severine Ouaki

Les approches envisagées par l’Arrêté du 10 mars 2021 relatif à la définition de l’expertise spécifique des psychologues mentionnée à l’article R.2135-2 du code de la santé publique sont les thérapies cognitivo-comportementales, la remédiation neuropsychologique et cognitive et la psycho-éducation désignées consensuelles par la HAS. L’arrêté passe sous silence d’autres types d’approches, qui font pourtant partie des recommandations de la HAS dans la catégorie « non-consensuelles » notamment l’approche psychodynamique sous tendue par des théories psychanalytiques. Elles sont ici censurées dans un texte qui s’autorise à outrepasser les recommandations de la HAS, comme un pas de plus vers la révocation de la vie psychique de l’enfant et de l’adolescent.

Continuer la lecture de Les enfants et adolescents souffrant des dits Troubles du Neurodeveloppement ne sont-ils que « des processus » sans sujet ? – Severine Ouaki
Share

Les psychologues aux ordres ! – Dominique Besnard

Un arrêté, celui du 10 mars 2021, fait injonction aux psychologues d’appliquer dans le cadre des expertises relatives aux troubles « dits » TND, les thérapeutiques désignées « consensuelles » par la HAS. Un projet de loi de création d’un ordre des psychologues émane dans un temps conjoint d’un groupe de parlementaires. Deux propositions pour lesquelles les professionnels concernés n’ont été ni associés, ni consultés!

Continuer la lecture de Les psychologues aux ordres ! – Dominique Besnard
Share

Fichiers de la nuit sécuritaire

En ce début d’année 2021, et comme tous ceux qui manifestent ce jour, le Collectif des 39 se « réjouit » d’une toute nouvelle mouture, préparée par nos gouvernants, du fichier national de « personnes ayant des activités susceptibles de porter atteinte à la sécurité publique et à la sureté de l’État » en y introduisant les « données de santé révélant une dangerosité particulière ». C’est une folle avancée vers la « sécurité globale » de l’humanité !

Continuer la lecture de Fichiers de la nuit sécuritaire
Share

Liberté de penser, de circuler, de débattre – Pierre Delion

Novembre 2020

Le vote de la loi sur la liberté de la presse met en évidence les difficultés que rencontre le pouvoir actuel dans son rapport avec les libertés en général, sous le prétexte de la protection des personnes, en l’occurrence, ici des forces de l’ordre. Or, s’il est un pouvoir, le quatrième, qui conditionne les libertés, c’est bien celui de la presse.

Continuer la lecture de Liberté de penser, de circuler, de débattre – Pierre Delion
Share

« OPERATION DECONNEXION » – HALTE AU CODAGE DU SOIN !

Depuis une vingtaine d’années, les ordinateurs sont entrés dans le quotidien des soignants en psychiatrie et plus largement dans tous les domaines de la santé. Cela dans un contexte de dégradation continue de la qualité de l’accueil des patients et des conditions de travail des soignants. Cet accroissement exponentiel des outils numériques est vanté comme un signe de « progrès, technologique» qui promet une « amélioration de la qualité des soins » (Agnès Buzyn, 2018).

Loin d’être un progrès, l’informatisation est utilisée comme le vecteur d’une gestion comptable de la santé avec la mise en place de la Tarification à l’Acte (T2a) entrainant des dommages que nous constatons pour les hôpitaux généraux. La pandémie du COVID-19 a révélé l’ampleur de la dégradation du système public de santé résultant des politiques d’austérité. Continuer la lecture de « OPERATION DECONNEXION » – HALTE AU CODAGE DU SOIN !

Share

OUI À LA VIE ! NON A LA TECHNOCRATIE !

TRIBUNE du Collectif des 39       1er mai 2020

Jusqu’à quand les graves défaillances subies par les patients et les soignants de la part des Agences régionales de santé (ARS) et de la Haute autorité de santé (HAS) vont-elles continuer ? Elles n’ont cessé de nous alerter et nous font vivre un drame humain aujourd’hui.

Dès le début de la pandémie de COVID, l’inaction de ces agences d’état a dramatiquement privé les soignants de moyens de protection, de matériels adéquats et de tests de dépistage. Sans ces moyens, c’est la perte d’efficacité d’une prévention des risques de contagion pour tous.

Nous avons ici la triste preuve de l’incompétence de ces technostructures, de leur immobilisme et de leur suffisance autocratique. Elles ont bridé voire interdit de nombreuses actions locales. Elles ont empêché l’initiative de médecins, de biologistes, de chercheurs soucieux de déployer un dispositif de crise hors norme. La solidarité et le savoir-faire des soignants et des travailleurs sociaux, avec leurs forces de proposition sur le terrain, ont renversé les logiques de ces agences technocratiques hors-sol.  Continuer la lecture de OUI À LA VIE ! NON A LA TECHNOCRATIE !

Share

Pédopsychiatrie – Menace sur les CMPP en Nouvelle-Aquitaine

Collectif des 39         28 février 2020

Une vive réaction des professionnels de terrain, de leurs partenaires et des familles d’enfants concernés a été provoquée par le Cahier des charges régional des CMPP en Nouvelle-Aquitaine, transmis en fin d’année dernière.

Les CMPP, où travaillent ensemble, depuis des décennies, des pédopsychiatres, des psychologues, des pédagogues, des orthophonistes, des psychomotriciens … proposent aux enfants de 0 à 20 ans et à leur famille, un accueil et un soin individualisés, qui tendent à prendre en compte leur parcours psychique dans toutes ses dimensions (médicale, développementale, et psycho-sociale…).

Les CMPP (tout comme les CMP enfants) reçoivent, sans à priori, toutes les familles qui les contactent, le plus tôt possible après qu’elles en aient fait la demande. Ces centres ont malheureusement subi des baisses importantes du nombre de professionnels au cours des dernières années, des structures ont été déplacées, fermées… et les listes d’attente se font alors de plus en plus longues. C’est une nouvelle attaque que subissent les CMPP en Nouvelle-Aquitaine : Continuer la lecture de Pédopsychiatrie – Menace sur les CMPP en Nouvelle-Aquitaine

Share

RÉPONSE à Madame Wonner QUI persiste et signe, suivie de la lettre de celle-ci

Danielle Lévy, pour le Collectif des 39

Stupéfaits de constater que Mme Martine Wonner, députée LREM  de la 4e circonscription du Bas Rhin, membre de la Commission des affaires sociales, psychiatre de profession, avait  signé une  pétition réclamant « l’exclusion des tribunaux, des hôpitaux et des universités, de la totalité des psychiatres et des psychologues se référant à la psychanalyse », des membres du Collectif des 39, de l’Appel des Appels, de  l’Union Syndicale de la psychiatrie et des universitaires du SIUEERPP (Séminaire Inter-Universitaire Européen d’Enseignement et de Recherche en Psychopathologie et Psychanalyse) avaient  écrit à Gilles Le Gendre, président du groupe parlementaire LREM, le 12 décembre 2019,  pour lui  demander de les  rassurer « quant aux options sur cette question du  groupe parlementaire qu’il  préside », et  « pour le prier instamment de veiller à ce que les membres de ce groupe  ne relayent pas les discours de haine et d’exclusion». (Nous vous rappelons que la pétition initiale intitulée  «la psychanalyse, exercice illégal de la médecine »,  qui a recueilli  2400 signatures dont celle de  Madame Wonner, a suscité la réaction, souvent indignée, de 35200  personnes.)

A ce jour, M. Le Gendre n’a pas répondu à cette lettre.                              Madame Wonner l’a fait, à un seul de ses signataires.

La lecture de sa réponse n’est pas de nature à nous rassurer. Continuer la lecture de RÉPONSE à Madame Wonner QUI persiste et signe, suivie de la lettre de celle-ci

Share

Lettre adressée à Gilles Legendre à propos d’une tribune signée par Martine Wonner ..

Paris , le 12 décembre 2019 

A Monsieur Gilles Le Gendre,

Président du Groupe parlementaire LREM

Monsieur le Président,

Nous portons à votre attention notre étonnement quant à l’engagement d’une députée LREM  en faveur d’un groupe de pression réclamant que soient exclus des tribunaux, des hôpitaux et des universités la totalité des psychiatres et des psychologues se référant à la psychanalyse.

Nous avons en effet été stupéfaits de constater que Mme Martine Wonner , député de la 4e circonscription du Bas Rhin, membre de la Commission des affaires sociales, a apporté son soutien à une tribune stigmatisant des citoyens, professionnels du soin, enseignants, chercheurs, tous acteurs engagés de la vie sociale; une pétition loin de ce que les citoyens doivent pouvoir attendre de leurs représentants chargés de faire évoluer et de moderniser dans la sérénité les lois qui régissent leur pays.(cf :  https://www.justicesanspsychanalyse.com) Continuer la lecture de Lettre adressée à Gilles Legendre à propos d’une tribune signée par Martine Wonner ..

Share

A.G. du printemps de la psychiatrie – 30/11/2019. Théâtre de Gennevilliers

Intervention de Sandrine Deloche

Chers amis,

Nous sommes réunis ici pour faire vivre une zone à défendre : le soin humaniste en psychiatrie. Celui qui soutient l’accueil du sujet. Sujet considéré et reconnu dans sa parole, qu’il soit enfant adolescent ou adulte, patient ou soignant.  Continuer la lecture de A.G. du printemps de la psychiatrie – 30/11/2019. Théâtre de Gennevilliers

Share

APPEL POUR LE MAINTIEN DE LA PLURALITE DES APPROCHES SCIENTIFIQUES

Collectif des 39,   le 15 novembre 2019

Nous, citoyens réunis autour et dans le Collectif des 39 – que l’on soit (ou non) analysants, patients, ex-analysants, familles de malades, psychanalystes, psychiatres, psychologues, infirmiers et soignants d’autres disciplines, enseignants, chercheurs, artistes… – nous défendons avec force, l’enseignement et la place de la psychanalyse et des sciences humaines dans la formation en médecine et en psychiatrie, dans l’enseignement des psychologues, et des autres intervenants dans ces domaines.

Nous nous insurgeons contre l’attaque massive de notre culture, riche des sciences humaines et de la psychanalyse, dont elle s’est toujours nourrie et qu’elle a fortement influencées en retour. Nous soutenons que l’apport psychanalytique a pu contribuer à ce que nous sommes en tant que professionnels et, ou, en tant que sujet.

Nous refusons l’orchestration du rejet, du déni voire de l’éradication de cette approche de l’humain dans notre société, dans ses institutions, y compris dans l’enseignement. La psychanalyse a toujours été mise à l’index à partir du moment où une chape d’idéologies despotiques commençait à se refermer sur les libertés et le pluralisme d’une société, y compris pluralisme scientifique. Continuer la lecture de APPEL POUR LE MAINTIEN DE LA PLURALITE DES APPROCHES SCIENTIFIQUES

Share

Ayez confiance les enfants

Sandrine DELOCHE, Pédopsychiatre.

Pratiques n° 86 dossier « Vérités et mensonges »    Juillet 2019

« Le monde est à coup sûr sorti de ses gonds, seuls des mouvements violents peuvent tout réemboîter. Mais il se peut que, parmi les instruments servant à cela, il y en ait un, petit, fragile, qui réclame qu’on le manipule avec légèreté » Bertolt Brecht. 

La déconstruction du service public, s’agissant du soin porté à l’enfance, donc de l’éducation, de la santé et de la justice, ne se fait pas n’importe comment.  Continuer la lecture de Ayez confiance les enfants

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 3

analyse du livre par Frank Drogoul

25 propositions

De 1 à 6 : Dé-stigmatiser et favoriser le dépistage précoce

De 7 à 14 : Assurer des soins de qualité centrés sur les besoins des patients

15 à 16 : Promouvoir le rétablissement en pensant le parcours de vie

17 à 22 : Accompagner les transformations à l’œuvre grâce à la formation

23 à 25 : Soutenir les espoirs de la recherche

Les équipes mobiles

Un nouveau grade, les case managers

La recherche

L’épilogue de ce livre : « Pas encore guéri, mais rétabli et maître de mon destin »

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 3

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 2

Décryptage du livre par Frank Drogoul

9 Bilan et perspective de cet ouvrage

10 Que faire de l’hôpital ? Les qualités du privé !

11 Autre point central, la rapidité du diagnostic et du traitement médicamenteux

12 La psychiatrie et la médecine somatique

13 Quels soins pour la psychiatrie moderne ?

14 Des thérapies protocolées remboursées mais à durée limitée

15 La revanche des CHU, GHU

16 La recherche : Le leurre des méta-analyses

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 2

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 1

Décryptage du livre par Frank Drogoul

1 Que sont l’aliénisme et le secteur psychiatrique tant décrié ? 

2 L’ aliénisme et la loi de 1838

3 La psychiatrie ouverte ( 1926)

4 La psychiatrie de secteur, la matrice saint-albanaise et la spécificité de la psychiatrie

5 Les médicaments en psychiatrie

6 Les années 1970-1990 et le renouveau du secteur

7 Les années 1970, époque de l’antipsychiatrie

8 Constat de l’état désastreux de la psychiatrie depuis 30 ans

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’ état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca.

Dressant le bilan dramatique de la psychiatrie française contemporaine, les auteurs prétendent soutenir les luttes en cours en avançant leurs arguments pour une psychiatrie du XXIème siècle. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 1

Share

Le Collectif des 39