Archives de catégorie : Articles 39

RÉPONSE à Madame Wonner QUI persiste et signe, suivie de la lettre de celle-ci

Danielle Lévy, pour le Collectif des 39

Stupéfaits de constater que Mme Martine Wonner, députée LREM  de la 4e circonscription du Bas Rhin, membre de la Commission des affaires sociales, psychiatre de profession, avait  signé une  pétition réclamant « l’exclusion des tribunaux, des hôpitaux et des universités, de la totalité des psychiatres et des psychologues se référant à la psychanalyse », des membres du Collectif des 39, de l’Appel des Appels, de  l’Union Syndicale de la psychiatrie et des universitaires du SIUEERPP (Séminaire Inter-Universitaire Européen d’Enseignement et de Recherche en Psychopathologie et Psychanalyse) avaient  écrit à Gilles Le Gendre, président du groupe parlementaire LREM, le 12 décembre 2019,  pour lui  demander de les  rassurer « quant aux options sur cette question du  groupe parlementaire qu’il  préside », et  « pour le prier instamment de veiller à ce que les membres de ce groupe  ne relayent pas les discours de haine et d’exclusion». (Nous vous rappelons que la pétition initiale intitulée  «la psychanalyse, exercice illégal de la médecine »,  qui a recueilli  2400 signatures dont celle de  Madame Wonner, a suscité la réaction, souvent indignée, de 35200  personnes.)

A ce jour, M. Le Gendre n’a pas répondu à cette lettre.                              Madame Wonner l’a fait, à un seul de ses signataires.

La lecture de sa réponse n’est pas de nature à nous rassurer. Continuer la lecture de RÉPONSE à Madame Wonner QUI persiste et signe, suivie de la lettre de celle-ci

Share

Lettre adressée à Gilles Legendre à propos d’une tribune signée par Martine Wonner ..

Paris , le 12 décembre 2019 

A Monsieur Gilles Le Gendre,

Président du Groupe parlementaire LREM

Monsieur le Président,

Nous portons à votre attention notre étonnement quant à l’engagement d’une députée LREM  en faveur d’un groupe de pression réclamant que soient exclus des tribunaux, des hôpitaux et des universités la totalité des psychiatres et des psychologues se référant à la psychanalyse.

Nous avons en effet été stupéfaits de constater que Mme Martine Wonner , député de la 4e circonscription du Bas Rhin, membre de la Commission des affaires sociales, a apporté son soutien à une tribune stigmatisant des citoyens, professionnels du soin, enseignants, chercheurs, tous acteurs engagés de la vie sociale; une pétition loin de ce que les citoyens doivent pouvoir attendre de leurs représentants chargés de faire évoluer et de moderniser dans la sérénité les lois qui régissent leur pays.(cf :  https://www.justicesanspsychanalyse.com) Continuer la lecture de Lettre adressée à Gilles Legendre à propos d’une tribune signée par Martine Wonner ..

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 3

analyse du livre par Frank Drogoul

25 propositions

De 1 à 6 : Dé-stigmatiser et favoriser le dépistage précoce

De 7 à 14 : Assurer des soins de qualité centrés sur les besoins des patients

15 à 16 : Promouvoir le rétablissement en pensant le parcours de vie

17 à 22 : Accompagner les transformations à l’œuvre grâce à la formation

23 à 25 : Soutenir les espoirs de la recherche

Les équipes mobiles

Un nouveau grade, les case managers

La recherche

L’épilogue de ce livre : « Pas encore guéri, mais rétabli et maître de mon destin »

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 3

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 2

Décryptage du livre par Frank Drogoul

9 Bilan et perspective de cet ouvrage

10 Que faire de l’hôpital ? Les qualités du privé !

11 Autre point central, la rapidité du diagnostic et du traitement médicamenteux

12 La psychiatrie et la médecine somatique

13 Quels soins pour la psychiatrie moderne ?

14 Des thérapies protocolées remboursées mais à durée limitée

15 La revanche des CHU, GHU

16 La recherche : Le leurre des méta-analyses

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 2

Share

Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 1

Décryptage du livre par Frank Drogoul

1 Que sont l’aliénisme et le secteur psychiatrique tant décrié ? 

2 L’ aliénisme et la loi de 1838

3 La psychiatrie ouverte ( 1926)

4 La psychiatrie de secteur, la matrice saint-albanaise et la spécificité de la psychiatrie

5 Les médicaments en psychiatrie

6 Les années 1970-1990 et le renouveau du secteur

7 Les années 1970, époque de l’antipsychiatrie

8 Constat de l’état désastreux de la psychiatrie depuis 30 ans

Un livre rencontre actuellement un succès médiatique : Psychiatrie: l’ état d’urgence de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca.

Dressant le bilan dramatique de la psychiatrie française contemporaine, les auteurs prétendent soutenir les luttes en cours en avançant leurs arguments pour une psychiatrie du XXIème siècle. Continuer la lecture de Psychiatrie: l’état d’urgence – PARTIE 1

Share

Le délire scientiste : un déni de notre humanité.

Danielle  LÉVY

En 1937, à la fin de sa vie, Freud écrivait : 

« Il semble que la psychanalyse soit le 3ème de ces métiers « impossibles » où l’on peut d’avance être sûr d’un succès insuffisant, les deux autres, depuis bien longtemps connus, étant l’art d’éduquer et l’art de gouverner ». ( Analyse sans fin et analyse avec fin)           

Cette conscience des limites de  l’action  humaine, cette prudence, cette modestie ont  guidé et guident encore, fort heureusement, nombre de médecins, psychiatres, psychanalystes, psychothérapeutes, éducateurs, pédagogues, enseignants (et peut-être même quelques chefs d’état !) ceux qui décident de se lancer, malgré tout, dans ces métiers impossibles.                                                    

Mais les tenants de la nouvelle psychiatrie « basée sur les preuves » (dont  la fondation FondaMental, est un des fleurons), les adeptes d’une pédagogie s’appuyant sur  les  neurosciences  (soutenus par le ministre de l’Education Nationale, J.M. Blanquer) n’ont pas cette sagesse : soigner et  éduquer sont, pour eux, des missions qui  ne relèvent  pas de l’art mais de la Science, et la Science étant forcément infaillible, ils sont sûrs de leur réussite…

Une prétention insupportable à standardiser le vivant. Continuer la lecture de Le délire scientiste : un déni de notre humanité.

Share

le Collectif des 39 et le Fil Conducteur – 22 janvier 2019

Texte lu par le Collectif des 39 et le Fil Conducteur psy à la Manifestation « Journée nationale de la psychiatrie », le 22 janvier, place de la République à Paris.

Félicitations à tous pour cette formidable mobilisation !

Le collectif des 39 et le Fil conducteur s’associent à tous ces mouvements soutenant un désir puissant de transformation des conditions d’accueil et de soins des patients pour une psychiatrie respectueuse de la restauration du sujet. Continuer la lecture de le Collectif des 39 et le Fil Conducteur – 22 janvier 2019

Share

« Sauvés par Freud et les mammouths ! »

Sandrine Deloche, pédopsychiatre

Article paru dans Pratiques: les cahiers de la médecine utopiste. Juillet 18 n°82

Les coulisses savantes du pouvoir voudraient nous faire croire que le cerveau est monté comme un ordinateur. Rassurante conception du vivant servant dès demain à formater l’enfant apprenti, mais oublieuse d’une découverte de taille, l’inconscient et parmi ses diamants, l’humour. Incasable ! Continuer la lecture de « Sauvés par Freud et les mammouths ! »

Share

Entre savoir et culture: La barbarie – Michel Henry

Christian  GUIBERT      Pédopsychiatre                                                                   Intervention lors du meeting du Collectif des 39 – le 16 octobre 2016

Je  vous propose une lecture de ce livre de Michel HENRY paru en 1987  aux Presses Universitaires de France, car il me paraît aujourd’hui d’une brûlante actualité. Ce livre  part d’un constat simple mais paradoxal  celui d’une époque, la notre, caractérisée pas un développement sans précédent du Savoir allant de pair avec l’effondrement de la Culture.

Pour la première fois sans doute dans l’histoire de l’humanité , Savoir et  Culture divergent , au point de s’opposer dans un affrontement gigantesque – une lutte à mort  — s’il est vrai  que  le triomphe du premier entraine la disparition de la seconde.

Une telle situation, aussi dramatique que mystérieuse, s’éclaire  si l’on remonte à sa source, au tout début du dix septième siècle ,  lorsque Galilée qui a découvert que la terre tourne  autour du soleil , déclare que la connaissance  antérieure à laquelle l’homme se confie est «  fausse et illusoire » .

Cette connaissance est la connaissance sensible qui nous fait croire que les choses ont des couleurs, des odeurs, des saveurs, qu’elles sont sonores,  agréables ou désagréables. Bref que le monde est un monde sensible. Continuer la lecture de Entre savoir et culture: La barbarie – Michel Henry

Share